Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Carnet de voyages : des aventures, des rencontres, des anecdotes

Retrouvez nos aventures, nos rencontres, nos expériences de vie à travers le monde ... De l'Afrique, à l'Amérique du Sud, puis de l'Asie à l'Océanie en passant par l'Amérique Centrale... Des coups de coeur, des coups de gueule mais toujours de belles expériences.

WEEK-END DE 3 JOURS A HUAHINE

HUAHINE vu du ciel

HUAHINE vu du ciel

HUAHINE : Petite île de la Polynésie Française, elle fait partie des îles sous le vent dans l'archipel de la société. Elle est située à 175 kilomètres au nord-ouest de Tahiti, soit 35 minutes de vol depuis Papeete.

C'est parfait pour un petit week-end ...

C'est à l'aube que nous décollons de Tahiti, direction Raiatea (autre petite île de la Société) puis Huahine que nous atteignons finalement après 1H10 de vol. L'escale n'était pas prévue mais on y dépose des émissaires du Président FRANÇOIS HOLLANDE. A priori, ils viennent préparer la venue du Président qui aura lieu d'ici 1 mois (fin février 2016)

Entre RAIATEA et HUAHINE, durée de vol prévue : 10 minutes !! Trop bien ...

C'est donc vers 8h30 que nous arrivons à HUAHINE.

Vue du ciel, c'est splendide ... Nous avons maintenant 3 jours pour découvrir ce petit coin de paradis.

HUAHINE ... Le tour de l'île fait environ 60 kms

Petit aéroport de FAREPetit aéroport de FARE

Petit aéroport de FARE

Nous avons réservé 2 nuits à la pension MEHERIO dans le petit village de FARE.

Quelques minutes d'attente à l'aéroport et Chantal notre hôte, arrive avec son 4X4 pour nous conduire à notre chambre.

En chemin, nous commençons à discuter de notre séjour et des activités possibles ici. Mais nous admirons surtout le paysage qui nous entoure. Ca à l'air tellement calme, paisible, sauvage ...

Une toute première approche qui donne envie de découvrir le reste de l'île...

Nous arrivons très rapidement à la petite pension et nous entamons la discussion avec le fils de Chantal qui est là pour nous recevoir.

Il nous explique en détails le programme possible pour nous ici, c'est riche et varié :

Tour de l'île côté mer en bateau et côté terre en voiture, plongée, kayak, vélo à disposition, la vanille, des anguilles aux yeux bleus, nager avec les requins, les sites archéologiques (marae) ...

​On aura jamais le temps de tout faire :-/

Il est 10h... la journée peut enfin commencer ! La plongée est réservée pour dans quelques heures, la balade en pirogue ça sera pour demain... Pour le reste du week-end, on verra !

Nous avons posé nos affaires dans la chambre et quittons déjà la pension pour aller faire quelques courses au petit supermarché du village. Pour le rejoindre, nous longeons la plage, la mer pendant quelques mètres ... MAGNIFIQUE !

C'est presque un plaisir d'aller faire les courses dans de telles conditions ! :-)

Lulu meurt de faim... c'est elle qui le dit ! :-)

OUF, on trouve des gâteaux, ces gâteaux (gaufrettes à la framboise) ... Et visiblement, elle avait vraiment très faim !

On rejoint la pension en longeant ce décor de rêve... Quelques secondes après Annie et Didier viennent nous chercher pour partir plonger.

il est temps pour moi de me lancer ... C'EST UN PETIT DÉFI PERSO ! La plongée c'est à priori pas mon truc !

Centre de plongée ! Merci Annie et Didier vous avez réussi à me faire plonger ! Centre de plongée ! Merci Annie et Didier vous avez réussi à me faire plonger !

Centre de plongée ! Merci Annie et Didier vous avez réussi à me faire plonger !

Fred va donc plonger avec Annie (la gérante de MAHANA DIVE) et Alain et moi avec Didier. Pauvre Didier, il va plonger avec 2 boulets mais il est prévenu !

Le matériel est prêt, on embarque sur le bateau pour 10 minutes de traversée ... On sort du lagon et on se positionne de l'autre côté de la barrière... Le jardin de corail SERAIT en dessous !

Je dis bien : SERAIT... car du bateau, je ne vois qu'un trou (d'eau) béant sous nos pieds.

Didier nous explique le B.A.BA du plongeur débutant ... (très débutant) car même si officiellement ce n'est pas ma première plongée, je suis tellement mal à l'aise sous l'eau, mal à l'aise avec cet équipement...

Mon objectif est simple : réussir à descendre sous l'eau, ne pas paniquer ...

J'ai tellement peur d'étouffer !!

Une sensation étrange m'envahie au moment d'enfiler mon équipement.

  • OUI, je veux le faire
  • OUI je veux sauter du bateau avec ma bouteille dans le dos (comme à la TV :-) )
  • OUI je veux respirer sous l'eau, sans paniquer...
  • OUI je veux descendre (un peu) et admirer les poissons se balader, le jardin de corail et tout ça sans être stressée

Mais,

  • NON , je ne veux pas voir de trop GROS POISSONS ... Oulala et si j'avais peur et si je lâchais le détendeur ... On respire comment ? AU SECOURS !!!
  • NON, Je ne veux pas trop descendre sous l'eau car je veux pouvoir avoir la sensation de remonter rapidement et comme je le veux.

​Etre sous l'eau est une sensation étrange ...

Après 3 tentatives, je réussirais à descendre le long de l'ancre jusqu'à 5 mètres (j'aurais pu dire 15 mètres mais ça serait exagérer terriblement la vérité) à prendre la main de Didier et à partir en nageant vers le jardin de corail.

Nous passerons ensuite 20 minutes à tourner au milieu des petits poissons ... Ils sont petits, ça me va très bien !

Tout d'un coup, quelqu'un me tape dans le dos : je me retourne et voit face à moi, je vois 2 autres plongeurs !!! Haaaahhhhaaaaahaaaaa ....

Instant de panique, je souffle comme une folle dans le détendeur, je tente de me concentrer sur ma respiration pour ne pas "courir" vers la surface ...
Puis je me rends compte qu'il s'agit d'Annie et de Fred. Ils nous ont rejoint pour la fin de leur plongée d'expert.

OUF !

Je finis donc ma première vraie plongée en compagnie d'Annie qui me guide doucement vers la surface et vers le bateau ...

YES ! je l'ai fais !

Et

OUI, je suis contente de l'avoir fait, c'était beau, c'était chouette ...

On recommence quand ?? :-)

le ponton situé à côté du centre de plongée

le ponton situé à côté du centre de plongée

De retour sur la terre ferme, nous rejoignons Annie (c'est pas la même) et Lulu qui étaient restées à la plage... 

La suite de la journée sera plus calme ... Faut réussir à se remettre d'une plongée ! J'y ai dépensé beaucoup d'énergie (surtout psychologiquement) :-) 

Nous dégustons un super déjeuner sur une terrasse au bord du lagon, les pieds dans le sable et le corail ... Trop bon, trop beau, trop ... 

Baignade, balade dans le village et farniente sont au programme de l'après midi. 

Ce soir, nous dînerons à la pension MEHERIO avec Chantal et ses hommes (les petits et le grand). 

Nous regagnons donc la chambre pour nous poser 5 minutes et prendre une petite douche bien méritée.

L'heure approche et nous rejoignons la salle à manger commune. Ce soir, nous sommes les seuls hôtes et aurons donc Chantal et sa famille rien que pour nous :-) 

Un bon repas fait maison, une soirée très sympathique, des discussions, des moments de partage, des émotions, des réflexions, de la communion... C'était vraiment génial !

Pendant ce temps, Lulu court partout ... Elle va "aider" Chantal en cuisine, puis va faire de la balançoire avec le petit de la famille et elle finira par des courses folles avec son nouveau copain, des cris, des hurlements et beaucoup d'excitation ... 

Mais après tout, les vacances ca sert à ça !!! :-) 

ALLEZ AU LIT CAR DEMAIN UNE LONGUE ET BELLE JOURNÉE NOUS ATTEND...

Bon appétit ... Bon appétit ... Bon appétit ...

Bon appétit ...

Le soleil se couche doucement ...

Le soleil se couche doucement ...

JOUR 2 : TOUR DE L ILE EN PIROGUE 

A 8h et après un bon petit déjeuner en "famille" nous rejoignons l'embarcadère des pirogues pour une journée qui s'annonce magique.

A bord, nous retrouvons un couple d'Américain et notre guide pour la journée... La balade commence ! 

Le temps est plutôt gris mais il parait que ça va se lever ! On y croit ... Et on aura raison d'y croire ... 

 

Pirogue#fleurdhibiscus#huahine#lagon#soleil#famille#vivre

Pirogue#fleurdhibiscus#huahine#lagon#soleil#famille#vivre

La pirogue part en direction du Sud de l'île et de la partie la plus sauvage. Dans certain endroit, il n'y a ni eau courante, ni route, ni électricité ... Des vies de robinson, au plus prêt de la nature et dans une nature de rêve ...

Nous longeons les côtes, on admire les cocoteraies, les fonds marins translucides, les petits poissons (pas besoin de masque/tuba ou masque/bouteilles finalement), et on profite du calme absolu de ce moment ... Un grand moment de tranquillité !

Même Lulu commence à prendre le rythme ... 

Après quelques petites heures de navigation passées à admirer le paysage, nous arrivons sur une barge au milieu du lagon, il s'agit d'une ferme perlière.

Posée au milieu du lagon, nous grimpons sur la barge et assistons à une petite "visite"-"explication" guidée sur la fabrication de la perle.

Pour résumer, il n'y a qu'1 chance sur 15000 environs de trouver naturellement une perle dans une huître. Ce trop faible pourcentage a influencé l’homme a provoquer un processus pour créer la PERLE DE CULTURE.
A la différence de la PERLE FINE qui est produite naturellement par l'huître.

L'endroit est paradisiaque ... mais pour les perles et bien non merci ! 

 

 

La balade sur le lagon est magnifique
La balade sur le lagon est magnifiqueLa balade sur le lagon est magnifique

La balade sur le lagon est magnifique

Visite de la ferme perlièreVisite de la ferme perlière
Visite de la ferme perlière

Visite de la ferme perlière

piroguier#joueurdehukulélé#cuisinier#guide#multitache

piroguier#joueurdehukulélé#cuisinier#guide#multitache

Notre piroguier revient nous chercher ...
 

Dommage ! On était bien, perdus au milieu de l'océan.  Bon OK, PERDU est un bien grand mot ... Mais je commence à m'imaginer seule (ou presque) sur une île "déserte".

Nous continuons notre navigation autour de l'île ... Que dire, à part que nous sommes réellement tombés sous le charme de cet endroit.

La pirogue nous arrête au milieu du lagon... On s'équipe de masque et de tuba et on plonge. Nous voici dans l'eau à dériver tranquillement avec le courant qui est assez violent.

La tête dans l'eau mais  le dos, les jambes et les fesses en mode cuisson à 240° dans un four bien chaud... 

Je ne devrais pas le dire : Mais ça sert à quoi de plonger (avec des bouteilles) ? Ici, il y a tous (beaucoup) les poissons et je les vois très bien.

Même Lulu, du haut de ses 3 ans, s'éclate ! Elle a enfilé ses brassards et ses lunettes et elle observe les poissons clowns (hommage à Némo et son anémone de mer)  et les petits poissons de toutes les couleurs ... C'est l'éclate totale ! 

Nous dérivons pendant 40/45 minutes... La cuisson est à point :-) 

Au rythme du ukulélé, nous grimpons dans la pirogue et partons en direction du motu (îlot) voisin et là ...

C EST JUSTE MAGIQUE ... 

Je n'ai pas de mots pour exprimer la beauté du lieu... mise à part : paradisiaque !

Une image de magazine, de carte postale... Un endroit de rêve ! Un endroit rêvé ... Et nous y sommes pour quelques heures.

Le temps de préparer un bon repas de poisson cru (espadon) au lait de coco puis de le déguster directement au bord du lagon assis sur une table avec les pieds dans l'eau !
Les petits poissons venant grignoter les miettes et nos pieds. :-)

Nous profiterons de l'endroit à notre guise pendant quelques heures ... Balade autour du motu puis baignade dans le courant en admirant à nouveau les poissons avec mon masque et mon tuba ... Et méditation ! 

Comme la nature est belle ... Je suis méga fan !

 

Plage du motus

Plage du motus

Notre plage privée pour la journée

Notre plage privée pour la journée

La vie est belle, n'est ce pas !

La vie est belle, n'est ce pas !

Il est déjà l'heure de repartir ... Nous remontons vers FARE. En route, dans les eaux cristallines, nous croisons quelques raies manta et pastenagues.

Quand je disais que la nature est belle ... OUI je le confirme !

Le dernier arrêt de la journée à lieu à proximité de FARE dans le lagon. Nous nous amarons  à une barge et descendons de la pirogue.

Juste le temps d'enfiler masque et tuba et l'on plonge. Le courant est violent et l'on s'accroche à des cordes fixées là au milieu du lagon.
L'intéret du lieu : attirer les requins pointes noires et les regarder nager autour de nous. 

Ca y est, ils arrivent ... Ils sont là à nous tourner autour avec des milliers de petits poissons t de toutes les couleurs ! 

Nous restons là un bon moment ... On observe ses petits squales inoffensifs pour l'homme, c'est très sympa.

Mais je suis partagée sur notre place ici même ! Car les premiers à souffrir du sharkfeeding se sont les Poynésiens qui vivent de la mer. Les requins, qui sont désormais habitués à être nourris par l'homme, provoquent de plus en plus d'aggression (minimes, mais aggressions quand même) car ils associent l'homme et la nourriture ! 

Participer à cette pratique me dérange ... c'est contre nature !        Mais un beau business....

Clac de fin que cette magnifique sortie en bateau ! 

 

On rejoint Chantal et nos hôtes pour un dîner auprès du barbecue... Petit moment de convivialité partagée. 

Ce soir : poisson du lagon pêché par Hombo ! Miam miam

C ETAIT UNE MAGNIIIIIIIIIIFIIIIIIIIIQUE JOURNEE ... 

 

 

Un samedi de rêve !

Un samedi de rêve !

JOUR 3 : C'est Dimanche ... On mange, on re-mange, on re-re-mange ...

Au menu du petit déjeuner de la pension MEHERIO:

  • Poissons du lagon
  • Bénitiers sauce coco
  • Saucisses
  • Fruits / pain / beurre
  • Poé banane / taro


Après tout ça, on aurait pu faire la sieste mais NON bien sûr !

Aujourd'hui on a loué une voiture pour faire le tour de l'île côté terre (après le côté mer d'hier)

On démarre...

La route est sympa, on grimpe au belvédère d'où l'on admire un gros paquebot de croisière "posé" là au milieu du lagon...

Sur les conseils de nos hôtes de la pension MEHERIO, nous regagnons le restaurant chez TARA au sud de l'île à 10H30 pour l'ouverture du four traditionnel tahitien.

Le four est en réalité un trou creusé dans la terre au fond duquel on place du bois, des noix de coco sèches recouverts de pierres volcaniques et poreuses ; le bois consumé, les pierres sont chauffées au rouge. Ces pierres sont recouvertes d'un tapis de feuilles vertes de bananier sur lesquelles on dispose la nourriture que l'on recouvre de nouvelles feuilles de bananier et de sacs humides. La nourriture cuit alors pendant plusieurs heures à l'étouffée et prendra un peu le goût de fumée.

On assiste donc à l'ouverture du four, à la découpe de la viande, du poé ... Impressionnant !
Et bien sûr, on passe à table !

Une plage de sable blanc, une table posée sur cette plage, un lagon couleur turquoise, un groupe de musicien, un repas gargantuesque ... Voilà un petit descriptif de nos prochaines heures !

Il va vraiment falloir que nos estomacs prennent du repos ! :-)

La suite de la journée sera plus calme ... On remonte en voiture et finissons le tour de l'île.

Lulu est crevée et s'endort sur mes genoux dans la voiture... Malgré tout on s'arrête auprès des superbes marea* perdu aux milieux des cocoterais, en bordure de mer.

Le retour à la pension est rapide... On profite encore un peu de la plage de sable blanc, de Chantal et de sa famille, avec qui nous discuterons encore un long moment...

Il est désormais/déjà l'heure de rejoindre l'aéroport où nous prenons un vol de 35 minutes pour rentrer à Tahiti.

Nous nous éclipsons tranquillement... En sachant que nous reviendrons !

Nous avons passé un super moment tous ensemble sur cette île paradisiaque loin des circuits touristiques classique.

Merciiiii et à bientôt

*"Un marae est un lieu sacré qui servait aux activités sociales, religieuses et politiques dans les cultures polynésiennes précédant la colonisation"

WEEK-END DE 3 JOURS A HUAHINE
WEEK-END DE 3 JOURS A HUAHINE WEEK-END DE 3 JOURS A HUAHINE
Marae#chaleur#balade#panorama#eauchristalline#bellenatureMarae#chaleur#balade#panorama#eauchristalline#bellenature
Marae#chaleur#balade#panorama#eauchristalline#bellenature

Marae#chaleur#balade#panorama#eauchristalline#bellenature

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie 10/02/2016 00:11

Chapeau Juju je ne te connaissais pas ces superbes talents de conteuse
Tu donnes vraiment l'eau à la bouche !

Julie 10/02/2016 07:08

Merci Marie... mais je pense qu'il est facile de donner l'eau à la bouche dans de telles conditions ! bisous