Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Carnet de voyages : des aventures, des rencontres, des anecdotes

Retrouvez nos aventures, nos rencontres, nos expériences de vie à travers le monde ... De l'Afrique, à l'Amérique du Sud, puis de l'Asie à l'Océanie en passant par l'Amérique Centrale... Des coups de coeur, des coups de gueule mais toujours de belles expériences.

TERE FA'ATI ... (je vous laisse le plaisir de découvrir)

TERE FA'ATI ... (je vous laisse le plaisir de découvrir)

Il y a quelques semaines, j'ai eu une idée bizarre : RESERVER des billets pour le TERE FA'ATI qui avait lieu samedi 30 janvier dernier.

Le principe consiste à regrouper environ 200 personnes dans des trucks et de faire le tour de l'île de Tahiti dans une ambiance festive (la bière est officiellement interdite dans les trucks)


Un truck, qu'est ce que c'est ??

Prenez un chassis, une cabine et un moteur de petit camion, rajoutez une cabine en bois peinte aux couleurs de votre choix et le tour est joué ! Vous avez un truck pouvant accueillir 40 personnes sur deux banquettes latérales et une centrale (où l'on grimpe à califorchon).

Le toit peut ou plus exactement pouvait accueillir toutes sortes de charges ou de colis.


Le truck c'est l'autobus Tahitien des années 60 et même s'il est encore utilisé ici comme bus scolaire ou bus de ville, il est peu à peu remplacé par les bus classiques que nous connaissons tous.

 
Qu'est ce qu'un truck ?

Qu'est ce qu'un truck ?

L'idée est donc bien de découvrir l'île d'une façon différente car le tour nous l'avons fait en voiture bien des fois ....

Le RDV est fixé à 7H30 au port de Papeete... 

A ce moment précis, je me demande pourquoi cette idée m'est venue ! Pourquoi, MOI qui déteste la foule, j'ai réservé (et personne ne m'a obligé à le faire, je vous le promets) cette excursion.
J'avoue qu'en arrivant sur place, j'ai une envie : FUIR !! 

À l'heure prévue, chacun tente de trouver une place dans un truck. Il y a en 7 ... C'est un peu la pagaille et chacun tente de grimper. Ici tout le monde se mélange ... Anglais, Chinois, Allemands, Français en vacances, Popa'a, mais aussi et surtout des femmes de tous âges couronnées de superbes fleurs multicolores.

Dans chaque truck, 3 musiciens montent afin de mettre l'ambiance. Un joueur de ukulele, un jour de guitare et un de contrebassine. Tout le monde se déchaîne au rythme de la musique. Chacun prend ses marques dans le truck...On va y être assis pendans 7h/8h !!!

Bien entendu, je me retrouve à côté du musicien ... La tête dans le ukulele ! C'est sympa mais à la fin de la journée ça risque de peser un peu !!! 

Le premier arrêt à lieu au col du Tahara'a. Tout Papeete sous nos yeux et Moorea un peu plus loin et le Pacifique à perte de vue.
L'un des plus beau point de vue sur la ville. C'est ici que nous prenons notre petit déjeuner en écoutant des chants traditionnels. Sympa, si l'on oublie que l'on est 200 à regarder et écouter la même chose ! 

La pause est de courte durée ... il faut tout de même que 200 personnes descendent du truck, montent au belvédère, admirent le paysage, mangent, boivent, écoutent ... donc je dirais : 30 minutes plus tard, on repart ! 

point de vue du col du Tahara'a

point de vue du col du Tahara'a

La pluie arrive... mais les quelques gouttes que l'on reçoit dans le truck, raffraichissent. C'est bon ça !

Prochain arrêt : le Trou du souffleur que nous rejoignons sous un concert de klaxon !! (Et le klaxon d'un truck dans un tunnel, c'est quelque chose!)
Klaxon, ukulele, guitare, chants = Doliprane au retour !

Nous sommes accueillis par un groupe de percussions et de danses marquisiennes. Le son du tambour bat son plein... Ca prend aux tripes ! Nous aurons droit à une démonstration du haka marquisien, c'est à la fois effrayant, étonnant, intriguant, prenant... (le haka maori descend de ce haka)

C'est un super moment ... Il y a beau y avoir 200 personnes autour de moi, je suis prise dans le truc ... C'est une sensation enivrante ... Eux, ont une culture à défendre, à préserver, quelques choses de fort et d'intense !

Danse marquisienne ... Le point fort de cette journée !

Danse marquisienne ... Le point fort de cette journée !

On repart ... direction Taravao, à l'entrée de la Presqu'île. La route qui y conduit est toujours aussi magnifique. Sauvage, nature ... J'adore !

La ma'a Tahiti nous attend au motu situé à côté du jardin botanique. Il faudra attendre longtemps pour accéder au buffet ! Normal, je laisse passer 199 personnes et j'y vais !

J'ai à peine le temps de déguster mon repas, qu'il est déjà l'heure de repartir non sans avoir, à nouveau assisté à un spectable de danse Polynésienne.

Le prochain arrêt à lieu au jardin d'eau de Vaipahi mais nous sommes en retard alors on ne s'éternise pas ! C'est pas grave, on connait bien pour y être venus plusieurs fois déjà !

Danse au son des tambours ...

Danse au son des tambours ...

On se rapproche doucement du golf d'Atimaono. Aujourd'hui à cet endroit à lieu le plus grand rassemblement de danseurs Polynésiens.
Objectif : battre le record du monde de rassemblement de ORI TAHITI en regroupant le plus grand nombre de danseurs et battre ainsi le Mexique tenant du titre.

Jusqu'à présent tranquilles sur nos routes, nous voici ralentis par les centaines de voitures stationnées dans tous les sens, sur la route, dans les bas côtés... Certains ne sont sans doute pas encore arrivés au moment où la danse démarre. 7 minutes à tenir en rythme et ENSEMBLE dans une chorégraphie soignée. 

Nous sommes aux premières loges pour admirer le travail de 2980 Polynésiens bien décidés à devenir les nouveaux champions du monde de la discipline. 

Le record a été explosé, et ce n'est pas peut fier que nous reprenons la route toujours en musique !! Bon, OK ça commence à peser un peu maintenant ... 

 

Ori Tahiti ... En rythme ! Ori Tahiti ... En rythme !

Ori Tahiti ... En rythme !

La route du retour est un peu dure à encaisser ... Il y a énormément de monde partout et cela dure trop longtemps ! Mal aux fesses, au dos mais aussi aux oreilles (désolée)... C'était prévu, la boîte de DOLIPRANE est en vue !

Clap de fin sur une belle journée... Bruyante, enivrante, fatigante mais riche en échanges et en partage...

Une chose est sûre les polynésiens aiment faire la fête, aiment sourire, rire, chanter et vivre... Une vraie leçon d'humanité !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

desbuards 09/02/2016 07:50

merci de ce partage et une très belle fête il me manque le son lol pleins de bisous a vous tous

Julie 10/02/2016 07:10

J'aurais pu mettre un peu de son ... mais j'ai un peu de mal à retravailler mes vidéos ! J'apprends doucement...